Code de la rue

Code de la rue

Le code de la rue

Zone de rencontres

Pour que Montbéliard devienne une ville cyclable, il est important que les habitants adoptent un «code de la rue».

Il permet de revisiter le code de la route traditionnel afin de rééquilibrer l’espace public au profit des modes de déplacement doux.

Les zones de rencontre

La rue de Belfort et la rue Diemer Duperret sont passées en "zone de rencontre".

La vitesse autorisée a été abaissée à 20 km/h conformément au code de la route. Une signalétique indique clairement l’ordre de priorité entre les différents usagers.

La zone de rencontre, mode d'emploi

La zone de rencontre est un aménagement de la circulation qui permet, en réduisant la vitesse de circulation à 20 km/h, de partager la voie entre tous les usagers et de donner la priorité à l’utilisateur le plus vulnérable.

Le piéton devient prioritaire sur le cycliste, lui-même prioritaire par rapport à l’automobiliste… Ce qui veut dire que l’on privilégie dans ces zones les modes de transports doux, sans exclure l’automobile.

Une action en test

Il ne s’agit toutefois que d’un test pour l’instant. S’il devait s’avérer concluant, d’autres zones pourraient alors être créées au centre-ville, l’objectif étant de renforcer son attractivité en permettant à tous d’y circuler tranquillement et aux commerces de se développer en profitant de cette nouvelle manière de vivre la ville.

La démarche s’inscrit aussi dans la perspective du futur quartier des Blancheries. Il semble que le chemin qu’emprunteront les Montbéliardais installés aux Blancheries pour rejoindre les commerces et services du centre-ville, passera par la rue de Belfort.

Dans le même esprit, la quasi totalité des rues à sens unique situées dans la zone 30 du centre-ville peuvent être désormais empruntées à contre-sens par les cyclistes. Cette mesure obligatoire devrait faciliter encore davantage les déplacements à bicyclette.