Temple St Martin

Temple St Martin

Plus ancien édifice français affecté au culte de la Réforme, le Temple Saint-martin a fait la fierté des Montbéliardais d'hier et continue de la faire encore à ceux d'aujourd'hui. Il faut dire qu'avec ses proportions parfaites, ses imposants pilastres toscans et ses larges baies surmontées de frontons triangulaires, l'édifice ne laisse pas indifférent. L'intérieur est d'une classique austérité, mais l'extérieur évoque la Renaissance italienne. Henri Schickhardt – architecte-urbaniste allemand qui a profondément marqué de son empreinte la ville de Montbéliard-, a en effet profité de son voyage en terres italiennes pour s'inspirer des palais, jardins, églises et citadelles. S'installant à Montbéliard par la suite, il a pu alors, sous la demande de Frédéric de Würtemberg, proposer un Temple surprenant. Symbole du luthéranisme triomphant voulu par le duc, il fut construit en 1604 avec l'aide des écoliers montbéliardais. En le visitant, il ne faut pas manquer non plus son élégant buffet d'orgues du XVIIIe siècle.