EN RAISON DU COVID 19, l'actualité de la Ville de Montbéliard et de ses services est susceptible d'être perturbée. En savoir plus.

agenda

Vente aux enchères publiques en 1793 : le musée à la recherche de biens

Vente aux enchères publique en 1793 : Le musée à la recherche de biens !

1793 : le tumulte de la Révolution française gagne Montbéliard, provoquant la fuite précipitée du duc et de sa cour. Dans l’urgence, les biens les moins précieux et les plus encombrants sont abandonnés sur place au château, mais aussi dans la résidence d’été construite dix ans plus tôt à Etupes. Une aubaine pour les révolutionnaires, qui organisent une vente aux enchères publique à Montbéliard. Chaque objet ou lot d’objets, chaque acquéreur ainsi que le prix d’adjudication sont minutieusement consignés dans un registre de plus de 200 pages, conservé à la médiathèque.

Quelques-uns de ces objets sont de retour au château de Montbéliard, comme ces chaises, fauteuils cabriolets et canapé de style Louis XV transmis de génération en génération jusqu’à leur entrée dans les collections des musées en 2003. Ils ont été restaurés et sont actuellement exposés dans la salle Paul Ier du circuit historique. Un secrétaire en marqueterie et un miroir de table, parmi les nombreuses acquisitions de Frédéric Japy, fondateur de l’empire industriel, appartiennent également aujourd’hui aux collections.

Vous avez peut-être hérité d’œuvres, de meubles ou d’objets achetés lors de cette vente aux enchères. Si tel est le cas, vous pouvez envoyer vos photos ou prendre contact avec le musée pour identification. Vous pourriez contribuer à une future restitution virtuelle du château de Montbéliard à la fin du 18e siècle !

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : musees@montbeliard.com – Objet : Les meubles des Ducs de Wurtemberg.

Vue de la salle Paul Ier © Marc Cellier
Chaise, milieu du 18e siècle, état restauré
Chaises et fauteuils, 18e siècle, avec leur garniture d’origine